Un carré pour la biodiversité

Addiplast Group met en place son carré vert aussi appelé un carré pour la biodiversité en juin 2021.

Cette initiative est proposée par le CPIE (Centre Permanent d’Initiatives à l’Environnement). Ce centre est reconnu par l’Etat français et par le ministère en charge du développement durable. Les CPIE sont présents dans les différentes régions de France pour proposer aux entreprises des actions en faveur de l’environnement.

Pourquoi le carré vert?

Afin de prendre part au projet, Addiplast a donc défini une zone dédiée dans son terrain. Grâce à l’intermédiaire du responsable environnement de l’entreprise Jérôme Bouchet épaulé par le Président Denis Chantegraille, le carré vert a vu le jour. Le CPIE intervient après sa mise en place pour sensibiliser les collaborateurs aux notions de biodiversité, au fonctionnement des écosystèmes et à leur préservation.

C’est alors l’occasion d’observer les espèces présentes et comprendre les enjeux du développement durable. L’objectif de cette intervention est de sensibiliser sur le fait que chacun peut mettre en place un carré pour la biodiversité chez soi. Chacun peut donc prendre part à la protection de l’environnement à son échelle. Cela permet d’éveiller notre conscience sur l’impact des pratiques ordinaires (utilisation de désherbants, engrais, pesticides…). Dans le futur, le but est que les Hommes se tournent vers des pratiques alternatives permettant la protection des milieux.

Un engagement environnemental

Pour une bonne pratique du carré vert, l’entreprise s’engage par ailleurs à respecter quelques impératifs. Cet espace est réservé à la nature et n’est en aucun cas utilisé à des fins commerciales. Aucune intervention humaine n’a lieu (arrosage, pesticides, engrais…). Et ce, jusqu’à la fauche prévue à la fin de l’été 2021. La faune et la flore peuvent donc s’y installer librement.

Par le biais de son carré vert, Addiplast Group manifeste son soutien à la préservation de notre écosystème, de la qualité de l’eau, à faire reculer l’imperméabilisation des sols et à accueillir la biodiversité en zone industrielle. L’entreprise poursuit son engagement environnemental grâce à ce projet porteur de sens et consolide ainsi ses démarches RSE avec Ecovadis.

Alternance en Plasturgie au sein du groupe Addiplast

Peux-tu nous préciser la durée de ton alternance au sein du groupe Addiplast ainsi que ton rythme école-entreprise ?
Mon alternance a commencé le 13 septembre 2021 et se termine le 9 septembre 2022 avec 36 semaines en entreprise et 17 à l’école.

Quel est ton niveau d’études et ton école ?
Je réalise une licence qui est donc un Bac+3 sous la direction de Polyvia Formation.

Quel est l’objectif de ton alternance ?
Le but de ma licence est d’intégrer l’écoconception dans les domaines de la plasturgie.

Pourquoi as-tu choisi Addiplast Group ?
J’ai choisi Addiplast car les missions proposées par l’entreprise m’intéressaient fortement : je désirais faire de la formulation et le secteur R&D me le permettait. De plus, je connaissais déjà toute l’équipe et une partie des travaux qui y étaient réalisés, grâce à mon stage de fin de DUT (que j’avais effectué en R&D).
Ce stage s’est très bien passé ce qui a été, pour moi, une source de motivation supplémentaire.

Quelles vont être tes missions parmi nous ?
Mes missions seront d’apporter un support à Guillaume Alès (Responsable R&D) ainsi que Quentin Boulard (R&D) pour les projets collaboratifs. Je serai aussi présent pour les études concernant les Analyses de Cycle de Vie qui sont comprises dans ma formation.

Qu’attends-tu de la part de l’entreprise ?
J’attends de la part d’Addiplast d’enrichir mes connaissances concernant les matériaux plastiques. J’ai beaucoup à apprendre de l’équipe R&D.
L’ensemble des équipes d’Addiplast Group te souhaite la bienvenue parmi nous et une année riche en échange et apprentissage ! 👏
Si toi aussi, tu souhaites rejoindre l’aventure, postule directement sur notre page offre alternance plasturgie. Nous étudions chaque candidature (stage ou alternance) et sommes heureux de pouvoir participer à la formation des jeunes apprentis dans tous les domaines de notre secteur d’activité. 😊

 

L’innovation dans l’industrie cosmétique pour faire face aux enjeux du développement durable (des plastiques)

Le secteur cosmétique fait face à un enjeu considérable : le développement durable. Pour accompagner cette transition, Addiplast Group redouble d’efforts sur l’innovation et la formulation de matières au plus proche des attentes du marché.

 

Interview de Polyvia avec Béatrice Genetiot, Cosmetics & Helathcare Key Accounts Manager.
Béatrice Genetiot, pouvez-vous nous parler de votre activité au sein d’Addiplast Group ?
J’ai rejoint Addiplast Group il y a 2 ans, afin de développer le secteur cosmétique qui est en pleine mutation d’un point de vue réglementaire. Chaque projet implique de plus en plus d’exigences, mais avec une structuration qualité déjà bien en place pour les applications médicales, nous pouvons facilement la transposer au secteur cosmétique.

Quelles sont vos innovations phares pour le marché cosmétique ?
Addiplast Group est un fournisseur majeur pour le secteur de la cosmétique, avec un large panel de solutions compounds pour le luxe et masterbatches pour l’ensemble du secteur : des matières teintées masses aux matières hautes densités composées de charges minérales, en passant par des effets céramiques, marbrés, toucher froid… et des matières aptes aux différents parachèvements tel que la galvanisation, la métallisation, le laquage, le vernissage, etc. sans oublier les masterbatches couleurs avec le troisième site du groupe Addicolor.
Notre centre de recherche Addiscience se focalise sur la formulation de compounds utilisant des matières recyclées :
Obtenues par recyclage mécanique, PCR (Post Consumer Recycled) ou PIR (Post Industrial Recycled), intégrant un grade PP apte au contact alimentaire selon la réglementation FDA NOL (Non Objection Letter), issues du recyclage chimique, qui disposent de propriétés équivalentes aux matières vierges.
Ces matières sont rigoureusement sélectionnées et font l’objet d’homologations internes strictes pour répondre à des applications esthétiques ou mécaniques. Toujours dans le but de réduire la part de plastiques d’origine fossile, nous développons des compounds avec une concentration jusqu’à 30% de fibres végétales tel que le lin, le miscanthus, le bois, les coquilles d’huîtres, etc dont une version alimentaire pour les packagings primaires.
Addiplast Group collabore depuis 2019 avec Floreon, une entreprise reconnue dans le domaine de la technologie des matériaux durables et notamment des formulations utilisant un plastique d’origine végétale PLA en améliorant ses performances, le rendant jusqu’à dix fois plus résistant que le PLA classique. Ces matières provenant de ressources renouvelables, elles conviennent aussi bien au compostage (Ok Compost) qu’au recyclage. Ces nouveaux matériaux sont disponibles sous notre marque Addibio Renew®.

Quel enjeu spécifique est apparu dernièrement ?
La proposition 65 représente un enjeu mondial, il s’agit d’une liste de substances chimiques interdites par l’Etat de Californie, en raison d’une toxicité et d’effets cancérigènes éventuels. Dans cette liste, nous retrouvons des substances comme le styrène ou le formaldéhyde dont sont composés, l’ABS et le POM. En remplacement du POM, nous proposons des PBT (polytéréphtalate de butylène) lubrifiés et des POK (polyketone ) qui garantissent souplesse et résistance pour les mécanismes pompes et les tiges de mascara. Et nous avons mis au point des grades PP faible retrait, aptes à la métallisation (ADDILENE PMD 50333) et qui permettent d’être utilisés dans des outillages conçus pour l’ABS.

Travaillez-vous sur d’autres innovations ?
Un gros travail de Recherche & Développement a été engagé depuis plus d’un an sur la thématique de la galvanisation à moindre impact environnemental. Le chrome 6 hexavalent est en passe d’être interdit pour la galvanisation en Europe d’ici 2024, au profit du chrome 3 trivalent moins agressif chimiquement. Le défi est de trouver des solutions pour les pièces en PP, plus complexes à être chromées. C’est un enjeu majeur pour tous les acteurs de la cosmétique de trouver des solutions à très court terme. Le groupe Addiplast a réussi à impliquer les principaux acteurs de la filière : galvaniseurs, fabricants de bains de chromage et transformateurs. Des résultats concluants laissent espérer une solution aboutie d’ici la fin de l’année 2021.

Quels sont les enjeux du développement durable pour le groupe Addiplast ?
Si l’économie circulaire est vertueuse en matière écologique, elle est également porteuse de nouvelles opportunités tant commerciales, qu’industrielles et technologiques. Nous avons opté pour une démarche proactive afin de prévenir les attentes de nos clients où l’utilisation de polymères biosourcés ou revalorisés devient un axe stratégique de différenciation.
Parmi ces actions, Addiplast Group a adhéré dès 2019 à la plateforme d’évaluation des performances RSE et achats responsables EcoVadis, et a été distingué cette année-là par la médaille de bronze. Le groupe poursuit ses actions pour atteindre d’ici fin 2021 l’échelon supérieur et la médaille d’argent.

Découvrez toutes nos références de Compounds et Masterbatches au PMR* RENAULT en 2022 !

Cette année encore, un grand nombre de nos références :

  • ADDILENE® (compounds polypropylène),
  • ADDINYL® (compounds polyamide),
  • ADDIFLAM® (compounds ignifugés PP, PA et PBT)
  • ADDIBIO Renew® (compounds fibres naturelles ou recyclées) ont été présentées et sélectionnées par le Groupe Renault (marques Renault, Dacia, Avtovaz et Renault Samsung Motor, dans le monde)

* personnes à mobilité réduite

 

Cliquez sur le document ci-dessous pour voir toutes nos références listées par fonctions dans le « PMR 2022 ».
ADDIPLAST Group Compounds & Masterbatches approved in RENAULT Group PMR 2022

Nouveauté en 2022 : ADDICOLOR, la division Masterbatches couleurs d’ADDIPLAST Group, est également référencée au panel Masterbatch du PMR 2022 pour les pièces intérieures  » AS3  » et  » AS5 « .

De plus, ADDIPLAST fournit également de nombreux autres compounds et mélanges maîtres qui ne font pas partie des fonctions listées dans le PMR. Alors, n’hésitez pas à nous contacter en cliquant ici.

Nous serons également présents sur le salon FIP Stand F33 à Lyon du 5 au 8 avril 2022 pour répondre à toutes vos demandes.

Addiplast Group l’entreprise qui pratique la rse : Distingué par la médaille de bronze d’Ecovadis pour son engagement RSE en 2019.

Cette reconnaissance récompense les actions menées par notre entreprise qui pratique la rse et l’ensemble des équipes engagées au quotidien pour sans cesse améliorer les performances du groupe en termes de respect de l’environnement, de droits de l’homme, d’éthique et d’achats responsables. Toujours en amélioration continue, le groupe poursuit ses efforts pour atteindre très prochainement l’échelon supérieur et la médaille d’argent. Addiplast Group remercie l’ensemble de ses clients pour leur confiance.

Floreon le spécialiste du plastique végétal

Le Groupe Addiplast est fier de vous présenter sa collaboration avec Floreon avec qui il travaille dorénavant main dans la main pour transformer et façonner l’industrie plastique de demain en une industrie plus durable.

Présentation de Floréon

Floreon est une entreprise reconnue et primée dans le domaine de la technologie des matériaux durables. Les formulations brevetées uniques de Floreon utilisent un plastique d’origine végétale (PLA) et améliorent ses performances, le rendant jusqu’à dix fois plus résistant que le PLA classique. Les performances élevées de Floreon lui permettent de concurrencer les plastiques traditionnels d’origine fossile tout en offrant une empreinte carbone jusqu’à six fois plus faible que l’ABS (Acrylonitrile Butadiène styrène) par exemple. Grâce aux compétences et à l’expérience acquises au cours de dix années de recherche et de développement, Floreon a élargi le potentiel du PLA au-delà de la fabrication des produits à usage unique pour en faire des applications durables. En outre, comme les matières de Floreon proviennent de ressources renouvelables, elles conviennent aussi bien au compostage qu’au recyclage, ce qui contribue à l’économie circulaire.

Corinna Jacobs (Responsable commerciale Floreon)

 

Présentation du département R&D d’Addiplast Group

ADDIPLAST GROUP est un acteur majeur européen dans le compoundage des matières plastiques techniques avec trois sites de production en France et une capacité de production de 40 000T/an. C’est une entreprise familiale qui témoigne des valeurs et des principes tels que l’innovation, l’agilité et le développement technologique.

« Recyclé, Biosourcé, Biodégradable », fréquemment utilisés, ces mots reflètent la prise de conscience des enjeux environnementaux dans l’industrie du plastique. FLOREON est un organisme qui a pour but de façonner le futur de la plasturgie : son expertise de l’Acide Poly Lactique (PLA) lui a permis de formuler plusieurs produits destinés à de nombreux marchés très variés.

En 2019, lorsque le partenariat entre le Groupe ADDIPLAST et FLOREON a débuté, l’équipe d’ADDISCIENCE® (ndlr : le centre R&D d’ADDIPLAST GROUP) s’est montrée très réceptive et enthousiaste à l’idée de travailler en collaboration et de développer le PLA. L’équipement d’extrusion et de caractérisation d’ADDISCIENCE® et son expérience dans le compoundage* des matières thermoplastiques ont été mis au service de FLOREON, chacun ayant en tête l’idée qu’il participait ainsi à la transformation du monde de la plasturgie de demain, en aidant à créer des produits plus respectueux de l’environnement. La force de FLOREON réside aussi dans sa capacité de donner envie à tous de s’impliquer. C’est donc avec une envie non dissimulée qu’ADDISCIENCE® continuera d’avancer avec FLOREON pour rechercher et développer les matériaux plastiques de demain.

*Compoundage définition : ……

Quentin Boulard (Responsable du Développement de Produits et de la Formulation Addiplast Group)

 

Présentation du département commercial d’Addiplast Group

ADDIPLAST GROUP propose des solutions 100% renouvelables. Mono matériau, résistance, longévité, performances, caractéristiques antimicrobiennes sont désormais possibles en utilisant cette technologie brevetée de matériaux durables.

La démarche concerne tous les marchés et procédés de transformation (moulage par injection, extrusion soufflage, extrusion de feuilles, films bi-orientés, calandrage). Nous offrons des possibilités de compost industriel et de matériaux de compost domestique. Ces produits sont commercialisés sous la gamme ADDIBIO Renew®.

Par exemple, le pourcentage de consommateurs qui s’attend à ce que les marques de capsules de café assument la responsabilité environnementale augmente rapidement. Nous avons une solution pour l’injection de capsules de café, biocompostable par compostage naturel et Home compost, offrant des performances élevées concernant la barrière à l’oxygène et à la vapeur, la résistance haute température, résistance haute pression pour fine et forte épaisseur.

Les clients sont très enthousiastes à l’idée de développer leurs propres produits biocompostables par compost industriel et/ou compost domestique.

Chaque marque, chaque entreprise a sa propre stratégie concernant la démarche environnementale de ses produits. Les équipes R&D, commerciales et marketing du groupe ADDIPLAST sont à l’écoute au quotidien pour concevoir les matériaux de demain les plus adaptés à chaque stratégie.

Edouard Chantegraille (Manager des Ventes Export Addiplast group)

Le spécialiste européen de la formulation et de la fabrication de polymères reprend la société Toyo Ink Europe Speciality Chemicals

Le spécialiste des polymères techniques pour l’industrie du plastique, basé en Haute-Loire, reprend l’activité du japonais Toyo Ink Europe Speciality Chemicals, située dans l’Oise. 

ADDICOLOR

Le spécialiste européen de la formulation et de la fabrication de polymères techniques pour l’industrie du plastique Addiplast Group reprend, au 1er avril, la société Toyo Ink Europe Speciality Chemicals, de Villers-Saint-Paul (Oise). Il s’agit d’une unité de colorants pour matières plastiques, créée en 2008 par le groupe coté japonais Toyo Ink, qui produit par ailleurs des pigments haute performance pour écrans LCD et machines industrielles en Seine-Maritime.

L’opération apporte 33 salariés et 12 millions d’euros de chiffre d’affaires supplémentaire à la PME familiale auvergnate, qui a réalisé 33 millions sur son dernier exercice (clos fin mars 2020) et dont l’effectif dépasse les 140 personnes. Elle vise les 50 millions d’euros d’ici à 2023.

Marchés nouveaux

Ce site des Hauts-de-France, rebaptisé «Addicolor», s’ajoute à ceux déjà exploités à Saint-Pal-de-Mons et Sainte-Sigolène, en Haute-Loire et à son centre de recherche d’une dizaine d’ingénieurs et techniciens coloristes. Il porte sa capacité à 40.000 tonnes et lui apporte un savoir-faire dans la formulation des additifs couleurs. Denis Chantegraille, président d’Addiplast Group, explique que l’opération renforce sa position de leader européen des composés techniques de spécialité et lui permet de se positionner sur des marchés nouveaux, tels que le film technique de protection de surface et le packaging alimentaire en PET.

Spécialiste de la formulation, fabrication, ignifugation et coloration des composés de polypropylène, polycarbonate et polyamide utilisés dans l’injection plastique sous forme de granules, il s’adresse aux marchés automobile, électrotechnique, électronique, cosmétique de luxe, santé et chimie. En fourniture de produits ou en prestation de services.

Matière recyclée ou bio sourcé

« Ces dernières années, nous mettons au point, notamment à la demande de nos clients de l’automobile et de la cosmétique, des ingrédients à base de matière recyclée , à empreinte carbone limitée ou biosourcée, à partir notamment de fibre de bois, de miscanthus ou d’huile de ricin », ajoute le dirigeant d’Addiplast Group, qui est par ailleurs en train de racheter avec ses actionnaires familiaux les 14 % du capital de l’entreprise détenus depuis 2015 par bpifrance et Sofimac Partners.

Article rédigé par Denis Meynard – Les Echos.

Addibio Renew® fibres naturelles et les polymères biodégradables (bio-polymères).

Addiplast Group, répond aux exigences pour les marchés automobile, cosmétique, du bâtiment et des biens de consommation

Le groupe Addiplast, fondé en 1986, compte aujourd’hui 2 sites de productions : Addiplast & Addikem à Saint Pal de Mons équipés d’extrudeuses double-vis et de co-malaxeurs Buss. Les deux sites sont certifiés IATF 16949 et ISO 14001 et ont une capacité de production de 30 000T.

Depuis plus de 10 ans, le groupe développe et fabrique à l’échelle industrielle des compounds renforcés fibres naturelles. La gamme Addibio Renew® permet aujourd’hui de répondre à des cahiers des charges les plus exigeants pour les marchés automobile, cosmétique, bâtiment et les bien de consommation. Cette gamme vient en complément de ses gammes traditionnelles Addilene® (polyoléfines) , Addinyl® (polyamide), Additer® (polyester), Addiflam® (ignifugés), Additec® (ESD, semi-conducteur), Addiperf® (masterbatches pour engineering plastics) et Addibatch® (masterbatches pour polyoléfines).

La plupart des fibres naturelles européennes qui ne rentrent pas en compétition avec les ressources alimentaires humaine et animale ont été caractérisées au centre de recherche Addiscience. Chaque type de fibres utilisées permet de remplir des besoins exprimés par ses clients pour la réalisation de pièces d’aspect et de structure.

Les matrices polymères utilisées sont dictées par les caractéristiques et les usages visés de la pièce plastique. Ce schéma synthétise le champ des possibles :

On y retrouve donc les polyoléfines (PE, PP), le PA11 (bio polymère), les PA10-10, les PLA, PHA, PBAT mais pas uniquement.

Addiplast Group s’investit pleinement dans l’économie circulaire en proposant aujourd’hui des solutions intégrant les « PCR », Post Consumer Recycled dans la formulation de ses compounds fibres naturelles. Le compound ainsi développé permet de répondre aux attentes des industriels elles même guidées par les attentes des consommateurs finaux. Selon les marchés les fibres naturelles devront être visibles ou non visibles, les matières biodégradables ou durables.

Les applications du marché cosmétique avec Addibio Renew® GHI 52028 colorés
C’est un compound PP NF20 où les coloris pastel sont possibles. Il répond aux normes alimentaires américaines FDA et Européennes. Il satisfait à la proposition Californie 65. Ce compound est donc particulièrement destiné à l’emballage primaire.

Les applications du marché automobile avec Addibio Renew® GEI 52009 teintés dans la masse

Depuis 5 ans ce grade est en série pour la réalisation des pièces d’ébénisterie intérieur dans les véhicules. VOC, Fogging, Odeur, tenue à la rayure etc… sont les prérequis incontournables dans l’industrie automobile pour prétendre être utilisés en lieu et place que les compounds polypropylènes copolymère chargé minéral (P/E MD10, 15 ou 20) dits « traditionnels ». Cette référence y répond. L’autre défit a été de formuler ce compound de telle sorte qu’il puisse être injecté dans les mêmes outillages que les PP chargés minéral.

Enfin, le gain de masse est important pour cette industrie. L’utilisation des fibres naturelles participent pleinement à cet objectif. C’est ainsi que la référence Addibio Renew® GJI 53116 noir standard a été développée cette fois-ci pour des pièces de structure. Un allègement jusqu’à 20% est possible par rapport aux solutions PPMD40 ou PPGF20.

Chaque marque, chaque entreprise a sa propre stratégie par rapport à l’approche environnementale de ses produits. Les équipes R&D, commerciale et marketing du groupe Addiplast sont quotidiennement à l’écoute pour concevoir les matériaux de demain les plus adaptés à chaque stratégie.

Pour plus d’informations sur nos produits cliquez ici